La maintenance a généralement pour but de dénicher les éventuels problèmes de fonctionnement et de trouver des solutions efficaces pour y remédier. Cependant, il peut être difficile d’améliorer son processus d’intervention en maintenance. Découvrez comment vous pouvez le faire.

La maîtrise des délais et la réactivité d’intervention

Pour améliorer la gestion des interventions en maintenance, vous devez adopter certaines pratiques. Vous pouvez aller maintenant sur le site pour avoir plus d’informations. En effet, vous devez travailler à pouvoir intervenir dans les délais demandés par la production. En plus, le respect du planning de réalisation des interventions s’avère important. Lorsque vous intervenez, cette intervention doit être de qualité dès le premier coup.

Toutes les astuces précédemment citées entrent dans la maîtrise de votre délai de réactivité. Elles vous permettent d’améliorer la gestion de vos interventions en maintenance.

La maîtrise du coût de l’intervention

Pour améliorer vos interventions en maintenance, vous devez aussi savoir proposer les coûts de vos interventions. Ils occupent une place prépondérante dans la gestion de l’intervention en maintenance. Les coûts sont souvent divisés en des catégories.

Les coûts externes et personnels

Ils incluent la planification des interventions journalières et hebdomadaires, la préparation des différentes interventions, la maîtrise des différents coûts et l’habileté des sous-traitants lorsqu’ils existent.

Le coût des fournitures industrielles

Cette partie permet d’assurer de bonnes conditions de stockage, de maîtriser parfaitement les prix unitaires consommés et de maîtriser la consommation des pièces qui seront changées.

La maîtrise de la fiabilité des installations

Dans le processus d’amélioration de la gestion de l’intervention en maintenance, vous devez aussi penser à la fiabilité des installations. En effet, vous devez procéder à une identification continuelle des équipements les plus pénalisants en matière de fiabilité. Vous pouvez le faire grâce aux outils d’analyse adaptés à cela. Lorsque vous finissez d’analyser les équipements pénalisants, vous devez maintenant augmenter la fréquence des programmes de maintenance informatique.